Wednesday 24 / 03 / 2021 0

Trop bon pour être vrai ? La vérité sur le sucre.

Revenir à l'aperçu

Trop bon pour être vrai ? La vérité sur le sucre.

Qui n’aime pas le sucre ? Son goût est agréable et la plupart des aliments que nous consommons tous les jours en contiennent. On entend souvent dire que trop le sucre est mauvais pour la santé, mais tous les sucres se valent-ils ? Existe-t-il du « bon » et du « mauvais » sucre ? C’est ce que nous allons voir.

  1. Le sucre, qu’est-ce que c’est ?

Avant de se demander ce qui peut être classé comme un bon ou un mauvais sucre, il est important de comprendre ce qu’est le sucre. Les sucres appartiennent à la famille des glucides, qui se divise en deux groupes : les glucides simples et les glucides complexes. Ils se différencient non seulement par leur taille, mais aussi par la façon dont ils sont digérés et absorbés par l’organisme.

  • Les glucides simples sont des sucres simples. Leur structure est petite, et ils sont digérés et absorbés rapidement.
    • Parmi eux, on retrouve les monosaccharides (une unité de sucre), dont le glucose, le fructose et le galactose. On les trouve par exemple dans le miel et les fruits, notamment les fruits secs.
    • Les disaccharides, quant à eux, sont composés de deux unités de sucre et comprennent le saccharose (présent dans le sucre de table, provenant de la betterave ou de la canne à sucre) et le lactose (naturellement présent dans le lait et les produits laitiers).
  • Les glucides complexes sont des chaînes moyennes ou longues d’unités de sucre.
    • Parmi les glucides complexes, on retrouve les oligosaccharides, qui sont composés de chaînes moyennes de sucres. Les oligosaccharides comprennent notamment les fibres et l’inuline. Ils sont présents en petites quantités dans les fruits, et en grandes quantités dans d’autres aliments comme les artichauts, les oignons, le blé, les asperges, les légumineuses... Ils ne sont pas digérés par l’organisme, mais fermentés dans l’intestin (on les appelle aussi prébiotiques).
    • Les polysaccharides, composés de longues chaînes de sucres, sont un autre type de glucides complexes. On les trouve dans les amidons (pommes de terre, maïs, riz) et les fibres (dans les aliments complets comme le pain et les pâtes, les céréales, les légumineuses...). Ils sont digérés et absorbés par l’organisme sur de plus longues périodes.

Maintenant que nous avons une vision claire de ce qu’est le sucre, penchons-nous sur les idées reçues les plus courantes qui l’entourent.

  1. Les sucres : Mythe ou réalité ?

  • Mythe : « Le sucre fait grossir et il faut éviter d’en manger car c’est mauvais pour la santé ! »

Réalité : Un gramme de glucides (et donc de sucre) contient 4 kcal. Par comparaison, un gramme de protéine contient 4 kcal et un gramme de graisse contient 9 kcal.

Les glucides, et plus particulièrement les sucres, ont parfois une mauvaise réputation, mais cela est surtout dû au fait qu’on les associe aux produits ultra-transformés, dont la teneur en sucre (boissons gazeuses, céréales du petit-déjeuner, bonbons...) et/ou en graisses (pâtisseries, gâteaux industriels…) est souvent très élevée.

En réalité, les sucres sont essentiels à un mode de vie sain. Les glucides sont l’un des trois macronutriments dont votre corps a besoin : ils servent de sources d’énergie rapides car ils sont rapidement décomposés et absorbés par l’organisme. Cette énergie est nécessaire pour alimenter vos muscles, votre cerveau et vos autres cellules. Bien entendu, il est primordial de maintenir une alimentation équilibrée : dans le cadre d’un mode de vie sain, si vous dépensez autant de calories que vous en consommez, le sucre présent dans votre alimentation ne vous fera pas prendre de poids. Seul un excès de calories entraîne une prise de poids.

  • Mythe : « Les fruits contiennent du sucre, il ne faut donc pas manger de fruits quand on est au régime. »

Réalité : Il faut différencier les sucres naturellement présents dans les fruits et légumes des sucres ajoutés présents dans les aliments ultra-transformés. C’est vrai, certains fruits et légumes peuvent être riches en sucres, mais ils sont également source de nombreux nutriments essentiels (vitamines, minéraux, fibres...). C’est pourquoi les fruits devraient toujours avoir une place dans votre alimentation, même lorsque vous essayez de perdre du poids. Le secret d’un régime sain et durable ? Inclure dans votre alimentation tous les macronutriments dont votre corps a besoin, tout en veillant à ce que votre apport calorique soit inférieur à votre dépense calorique. Si vous souhaitez connaître le nombre de calories dont vous avez besoin quotidiennement, vous pouvez consulter notre calculatrice de calories.

  • Mythe : « Ce type de sucre est meilleur que les autres ! »

Réalité : Certains pensent que le sucre blanc doit toujours être remplacé par du sucre complet. Cependant, votre corps traite tous les types de sucre de la même manière : le sucre est digéré et vous procure 4 kcal par gramme de sucre. La principale différence réside dans le fait que les sucres complets, le miel, ou les fruits comme les dattes ou les raisins secs vous apportent des nutriments supplémentaires, qui peuvent présenter des bienfaits pour la santé.

  • Mythe : « Les produits qui ont une faible teneur en sucre sont peu caloriques et donc bons pour la santé. »

Réalité : Attention, faible teneur en sucre ne signifie pas toujours faible teneur en calories. Comme pour tout autre aliment transformé, il faut consommer les produits à faible teneur en sucre avec modération et veiller à maintenir une alimentation équilibrée.

Pourquoi choisir des produits à faible teneur en sucres, alors ? Les produits à faible teneur en sucres ont pour avantage de pouvoir maximiser leur teneur en autres macronutriments tout en conservant un apport calorique équilibré. Cela s’applique notamment aux produits riches en protéines. Par exemple, nos barres et en-cas protéinés ont une teneur en sucres plus faible et une teneur en protéines plus élevée (totalisant en moyenne 200 kcal par portion) que les barres de céréales ou les en-cas ordinaires. Augmenter votre consommation de protéines peut être utile, que vous fassiez fréquemment de l’exercice ou que vous souhaitiez simplement rester en bonne santé. Si vous souhaitez en savoir plus sur les avantages associés aux protéines, vous pouvez consulter notre page dédiée à ce sujet.

Mais comment les produits à faible teneur en sucre peuvent-ils rester savoureux ? Le secret réside dans les édulcorants. Souhaitez-vous en savoir plus ?

POINT D’INFORMATION : Sucre vs Édulcorant

Comme expliqué précédemment, un gramme de sucre procure 4 kcal. Le goût du sucre est caractéristique. Lorsqu’il est digéré par l’organisme, le taux de sucre dans le sang augmente, et votre corps produit de l’énergie.

Les édulcorants comme le sucralose ou la stévia (extrait d’une plante), qui sont autorisés par l’Union européenne, donnent un goût sucré aux produits, mais sans fournir d’énergie à votre organisme, car ils ne contiennent pas de calories. C’est la raison pour laquelle ils sont utilisés dans de nombreux produits de nutrition sportive ou favorisant la perte de poids, car ils apportent un goût sucré sans calories supplémentaires.

En résumé...

Les sucres ont longtemps eu mauvaise réputation, mais cela est principalement dû aux idées fausses qui les entourent. Ils ont leur place dans un régime alimentaire sain et fournissent à votre corps l’énergie dont vous avez besoin. Lorsque vous choisissez vos glucides, essayez de privilégier les aliments tels que les fruits et légumes frais, qui contiennent de nombreux nutriments essentiels, et de réduire votre consommation d’aliments ultra-transformés. N’oubliez pas que la clé d’une alimentation saine est l’équilibre. Bon appétit !

Laisser un commentaire What did you think of this article?

* Votre adresse e-mail ne sera pas publiée

* Champs obligatoires