Monday 01 / 11 / 2021 0

5 Conseils pour Réduire le Gaspillage Alimentaire à la Maison

Revenir à l'aperçu

5 Conseils pour Réduire le Gaspillage Alimentaire à la Maison

Nous pouvons tous contribuer à réduire le gaspillage alimentaire et à protéger l’environnement avec des gestes simples du quotidien. Chaque geste compte, et réduire le gaspillage alimentaire en commençant par chez soi est une première étape importante. Moins vous gaspillez de nourriture, mieux votre porte-monnaie et l’environnement se porteront ! Voici 5 conseils pour vous aider à réduire le gaspillage alimentaire au quotidien.

1. Prévoyez et préparez vos repas à l’avance

Imaginez : vous rentrez chez vous après une longue journée de travail, vous avez faim et vous êtes fatigué(e), vous n’avez pas envie de cuisiner, mais votre frigo est plein de légumes qui vont bientôt pourrir. On est prêts à parier que, dans cette situation, vous allez vous commander à manger et totalement oublier l’existence de vos légumes jusqu’à ce que vous vous rendiez compte, quelques jours plus tard, qu’il n’y a plus rien à sauver et que la seule chose qui vous reste à faire, c’est de les jeter !

On a tous connu ça ! Mais c’est là qu’une bonne organisation et l’élaboration d’un menu pour la semaine peuvent vous être très utiles.

  1. Le planning des repas : En planifiant vos repas pour la semaine et en préparant votre liste de courses en fonction de cette liste, vous n’aurez plus qu’à acheter exactement ce dont vous avez besoin ! Déterminez combien de repas vous prendrez à la maison cette semaine, selon ce que vous avez prévu (invitation chez des amis, sortie au restaurant, etc.).
  2. La préparation des repas : Une fois que vous avez tous les ingrédients dont vous aurez besoin, vous pouvez commencer à préparer vos repas à l’avance ! L’objectif est de gagner du temps pendant la semaine au moment de cuisiner vos repas. Pour ce faire, vous pouvez soit préparer les ingrédients séparément pour pouvoir cuisiner plus vite (par exemple, nettoyer, éplucher, couper et/ou cuire vos légumes à l’avance), soit cuisiner vos repas complets à l’avance et les réchauffer le jour même, soit cuisiner de grandes quantités d’une recette (par exemple, une soupe) et congeler ou conserver au frigo les portions pour les manger plus tard. Faites ce qui vous convient le mieux !

Et si vous avez besoin d’inspiration pour vos repas, consultez nos guides sur la nutrition qui comprennent des conseils, des recettes et des menus pour vous aider à organiser vos repas.  

2. Faites des choix judicieux pendant vos courses

Avant de quitter la maison, vérifiez ce qu’il reste dans votre réfrigérateur et dans vos placards pour pouvoir déterminer ce qu’il vous faut pendant les courses. Vous pouvez aussi prendre une photo de l’intérieur de votre frigo et de vos placards pour vous souvenir exactement de ce qu’il vous reste, afin d’éviter de racheter ce dont vous n’avez pas besoin. Si vous avez planifié vos repas pour la semaine, faites une liste des ingrédients dont vous aurez besoin et tenez-vous-en à cette liste ! Vous gagnerez en efficacité et en rapidité pendant vos courses, et vous limiterez toute chance de gaspillage. Et évitez de faire vos courses lorsque vous avez faim, car vous pourriez être tenté d’acheter plus que ce dont vous avez besoin. Optez plutôt pour un en-cas nourrissant avant de sortir, afin de pouvoir rester concentré et rassasié pendant les courses.

Autre conseil au supermarché : orsque vous achetez des fruits et légumes, n’ayez pas peur de choisir les « vilains petits canards » du rayon. Ces fruits et légumes dits « moches » sont de même qualité nutritionnelle et gustative que ceux d’apparence irréprochable, mais sont souvent laissés de côté et jetés. Mais, bonnes nouvelles ! De plus en plus de supermarchés proposent maintenant ces fruits et légumes « moches » à prix réduit, afin d’encourager les gens à les choisir et à ainsi réduire le gaspillage. Alors, si votre magasin propose cette offre, n’hésitez pas !

3. Adoptez les bons gestes pour maximiser la durée de conservation de vos aliments

La principale cause du gaspillage alimentaire à la maison est la péremption des aliments. C’est particulièrement vrai pour les fruits et légumes frais, qui ont une durée de vie limitée après leur achat. Voici quelques conseils pour vous aider à conserver vos fruits et légumes plus longtemps :

  • En règle générale, les fruits et légumes se conservent mieux dans un emballage laissant circuler l’air (un sac en papier ou en coton, par exemple). Cela permet d’éviter que l’humidité ne s’accumule, ce qui pourrait détériorer vos aliments. Donc, après achat, débarrassez vos fruits et légumes de tout emballage plastique et conservez-les dans un endroit où ils peuvent respirer !

  • Certains fruits et légumes doivent être conservés au réfrigérateur, tandis que d’autres se conservent mieux à température ambiante. Par exemple, les oignons, les pommes de terre, les courges butternut, les patates douces, les tomates, les bananes et les kakis se conservent mieux à température ambiante.

  • Certains fruits et légumes dégagent de l’éthylène lorsqu’ils mûrissent, ce qui accélère le mûrissement (et potentiellement la détérioration) des autres produits qui les entourent. Essayez de conserver les aliments suivants à l’écart des autres fruits et légumes : bananes, avocats, tomates, melons, pêches, poires et oignons verts.

4. Valorisez vos restes

Ne jetez pas vos restes ! Tant que vous les consommez dans les jours qui suivent leur préparation, les restes de vos repas peuvent être tout aussi savoureux que le jour même ! Vous pouvez soit les réchauffer, soit les réutiliser comme ingrédient dans un autre repas, par exemple dans des soupes, des sauces, des smoothies, etc. Vous pouvez aussi congeler vos restes pour les manger plus tard.

Voici quelques-unes de nos idées préférées pour réutiliser vos restes :

  • Les pâtes : Vous comptiez manger des pâtes pour un repas mais vous vous retrouvez avec une pleine casserole de restes ? On est tous passés par là ! Pas de panique, vous pouvez utiliser vos restes pour en faire une délicieuse salade de pâtes, parfaite pour le repas de midi le lendemain !
  • Le riz : Vous avez préparé trop de riz ? Pas de problème, le riz qu’il vous reste au frigo est parfait pour cuisiner un délicieux plat de riz frit le lendemain.
  • Les bananes trop mûres : C’est l’ingrédient parfait pour un banana bread délicieux ! Consultez notre recette de Banana bread riche en protéines qui vous fournira également une bonne quantité de protéines.

5. Congelez ce que vous ne pouvez pas utiliser

Votre congélateur peut devenir votre meilleur ami lorsqu’il s’agit de conserver des aliments ! Vous pouvez congeler beaucoup de choses, que ce soit les restes d’un repas que vous avez préparé, des fruits et légumes frais, des herbes, des plats cuisinés en grandes quantités comme des soupes, etc. Cela vous permet non seulement d’avoir à portée de main des aliments et des repas faits maison prêts à être consommés, mais aussi de ne pas gaspiller. Assurez-vous de tout stocker dans des récipients congelables et de les étiqueter afin de savoir exactement ce qu’ils contiennent et la date à laquelle ils ont été cuisinés.

En résumé…

Les petits changements et les bonnes habitudes portent leurs fruits ! Avec un peu d’organisation et de préparation, vous pouvez faire la différence et dire non au gaspillage alimentaire en mettant à profit la totalité des aliments que vous achetez. Réduire le gaspillage alimentaire à la maison est bénéfique autant pour l’environnement que pour votre porte-monnaie, alors n’oubliez pas de jouer votre rôle. Chaque geste compte !

Laisser un commentaire What did you think of this article?

* Votre adresse e-mail ne sera pas publiée

* Champs obligatoires